mardi 13 septembre 2011

Zombillénium - Arthur de Pins

Présentation de l'éditeur:


Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d'attractions Zombillénium. On n'embauche pas n'importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n'ont qu'à passer leur chemin, ici on ne travaille qu'avec d'authentiques loups-garous, vampires et momies. C'est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l'aider à faire ses premiers pas...


Mon avis:


J'ai repéré cette BD sur le blog de lilie - La bibliothèque de lilie, il y a un petit moment maintenant. C'est donc avec beaucoup d'impatience que je me suis lancée dans cette histoire. 

Cependant, au premier abord, j'ai trouvé les dessins un peu sombres et j'avoue avoir eu une petite appréhension qui s'est très vite dissipée. Les planches de l'album sont réalisées par ordinateur ce qui nous offre des illustrations magnifique et tout en finesse. On peut donc se concentrer plus facilement sur l'histoire et apprécier l'ambiance énigmatique de cette BD.

L'action se passe dans le Nord de la France, près de Valenciennes. On y trouve un parc d'attraction "Zombillénium" où les monstres sont "le clou du spectacle" et où faire peur à la population est devenu très difficile. Un jeune mortel va être embauché malgré lui dans ce parc plein de mystères. A partir de ce moment, sa vie va être totalement chamboulée.

J'ai beaucoup apprécié l'histoire et les personnages. On y trouve toutes sortes de créatures. Une momie, un squelette, un vampire, ... mais également Gretchen, la jeune sorcière stagiaire qui nous cache bien des choses. Le ton est léger et l'humour est au rendez-vous. Tout est réuni pour qu'on passe un excellent moment.

En résumé, c'est une lecture agréable et idéale quand on n'est pas un grand fan de roman ou qu'on n'a pas vraiment le temps de lire. Je lirai avec plaisir le tome 2, qui est sorti le 26 août.


Le site Zombillénium




Tags sur les murs, avertissement du curé du coin : visiblement les esprits s'échauffent autour de Zombillénium. Quand on n'embauche que des morts (ou des sorcières !) dans une région où le taux de chômage est à 25%, il faut bien s'attendre à quelques frictions. Si l'on ajoute à ça des visiteurs une miette pénibles et des employés qui, pour être morts, n'en aimeraient pas moins prendre des vacances, on comprend que ce n'est pas trop le moment de venir parler revendications salariales à Francis Von Bloodt.



2 commentaires:

Naminé a dit…

Je ne savais pas du tout que l'histoire se passait dans le nord ! Elle m'intrigue cette BD ça a l'air pas mal du tout ^^

Soleya a dit…

@Naminé: J'ai été surprise aussi :) C'est une très bonne BD si tu aimes ce genre de livre.

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message et à bientôt sur le blog :)