samedi 30 avril 2011

Lost Divine - Bree Despain

Attention il y a des spoilers sur le tome 1. Ne pas lire si vous n'avez pas lu Dark Divine



Présentation de l'éditeur:





Délaissée par ses parents, partis à la recherche de Jude, son frère disparu, Grace Divine mène une lutte acharnée contre la malédiction qui pèse sur elle. Sous l'influence du loup-garou, elle change de personnalité de façon inquiétante. De son côté, Daniel, privé de ses pouvoirs, cache un étonnant secret qui doit l'éloigner de Grace. Retrouvez le trio de Dark Divine, Grace, Jude, Daniel, trois destinées marquées par le Bien, la Vengeance et l'Amour.


Mon Avis:

Grace a réussit à sauver Daniel de sa malédiction. Seulement elle a été contaminé par son frère Jude qui depuis est introuvable.

Plusieurs mois se sont écoulés depuis cette fameuse nuit. Grace doit maintenant apprendre à se maîtriser pour ne pas laisser son loup prendre possession d'elle. Avec Daniel, elle va essayer de mettre à profit ses dons surnaturels.

Cependant, Daniel s'éloigne petit à petit et lui cache de plus en plus de chose. Grace, quand à elle, va faire la rencontre de Talbot, un Urbat comme elle. Ensemble ils vont combattre les êtres responsables des actes de violence qui ont eu cours ses dernières semaines en ville.

Une question reste pour l'instant sans réponse. Jude est-il responsable de tout cela? 

Grace va découvrir qu'elle n'est pas aussi forte qu'elle le pensait.


J'avais lu Dark Divine l'année dernière lors de sa sortie et ne l'ayant pas relu depuis (trop de nouvelles sorties très intéressantes), j'ai oublié la moitié des détails ... Du coup j'ai eu un peu de mal à me replonger dans l'ambiance du livre.

Cependant, LE point positif de ce deuxième tome est que l'aspect religion est plus atténué que dans le premier. Certes la religion fait partie de l'ambiance du livre puisque Grave est la fille d'un pasteur et que cela influence certains de ses choix et de ses actes, mais j'ai trouvé qu'elle était utilisée plus judicieusement dans Lost Divine sans toutefois la faire complètement disparaître. 

Par ailleurs l'action est très présente tout au long du roman, notamment grâce aux nouveaux personnages. A l'image de Talbot, un Urbat, qui va aider Grace à développé ses pouvoirs tout en aidant les autres. Les personnages "principaux" quant à eux vont évoluer. En effet, la personnalité de Grace se modifie au fil du livre. J'avoue qu'elle m'a beaucoup énervé à certains moments même si c'est nécessaire pour la suite de l'histoire. 

Par contre j'ai trouvé le personnage de Daniel moins intéressant dans ce tome. Il est trop en retrait par rapport à Grace et je n'ai pas trop compris ou l'auteur voulait en venir surtout après avoir lu la fin.

Enfin, ce livre à de nombreux points positifs et négatifs. J'attends avec impatience la sortie du tome 3, en espérant que Daniel et Jude (qui est pratiquement absent tout le livre) y auront une place plus importante.


Le tome 3 est prévu pour décembre 2011 en VO

Les sorties du mois de Mai 2011




Le retour de l'ange, tome 1 sort le 4 mai 


Cette nouvelle trilogie est la suite du Baiser de l'Ange


Cela fait maintenant un an que Tristan, le petit ami d'Ivy, est décédé dans un accident de voiture. Tous deux sont allés de l'avant : lui vers la lumière de l'au-delà qui lui était destinée, elle vers une vie tranquille au bras du gentil Will. Alors qu'elle passe l'été avec une bande d'amis à cap Cod, Ivy est de nouveau victime d'un accident de voiture. Sauf que cette fois, elle n'y aurait pas survécu si l'ange Tristan n'était pas revenu juste quelques secondes pour lui donner le "baiser de la vie". Ivy se réveille à l'hôpital, entourée de Will et de sa famille. Tous croient au miracle; elle ne pense qu'à Tristan et à cet amour qu'elle a perdu une nouvelle fois. Mais les souvenirs ne sont pas les seuls à revenir du passé. Et cette fois Ivy sent que l'amour ne suffira pas à la sauver.






Insatiable sort le 4 mai


Dialoguiste pour la série TV « Insatiable », Meena Harper possède un don : elle prédit la mort des gens. Ce qui lui permet de sauver la vie de certains d’entre eux. Son rêve de devenir rédactrice en chef de la série se voit réduit à néant quand la place est donnée à sa rivale Shoshona. Manquant de se faire dévorer par des chauves-souris, Meena est sauvée par Lucien Antonescu, le prince des ténèbres, venu à New York mettre fin à une série de meurtres impliquant certains de ses sujets. Lorsque Meena l’apprend, il est trop tard : elle est déjà amoureuse. Partagée entre le doute et l’épouvante, elle est forcée de se rendre à l’évidence quand elle se retrouve impliquée dans une véritable guerre de clans.








Le tome 3 de la Saga Hunger Games: La révolte sort le 5 mai


Katniss a survécu par miracle à ses deuxièmes Hunger Games. Sauvée par un commando venu du district 13, elle réapprend à vivre dans les souterrains de ce district mythique. Elle y retrouve sa mère, sa petite soeur Prim et même Gale, Haymitch, Plutarch et certains des tributs, aussi mal en point qu'elle. Une fois remise sur pieds, Katniss accepte pourtant de repartir sur le devant de la scène. Elle sera le Geai Moqueur, le visage de la résistance contre le Capitole, organisée par le district 13 et son président, l'étrange Coin. La jeune fille espère ainsi pouvoir retourner dans le Capitole pour assassiner le président Snow et sauver Peeta. Mais avant d'accomplir sa mission, Katniss doit répondre à une question cruciale : doit-elle exécuter sa vengeance ou bien chercher la vraie source du mal ? De son choix dépend l'avenir des districts et la survie de l'espoir...






Alexia sort le 11 mai

C'est l'histoire de Christian, un jeune Espagnol de 17 ans qui, en perdant son frère jumeau, a perdu le goût de vivre. La seule chose qu'il aime encore : errer dans les cimetières comme une âme en peine, de la musique classique plein les oreilles, en lisant les grands Romantiques. Jusqu'au jour où il entend un chant étrange, comme venu d'outre-tombe, un chant féminin qui le touche au plus profond de son être. Un chant... ou peut-être un rêve ? Deux mois plus tard, il la rencontre enfin. Alexia. Un seul regard et, pour la seconde fois, sa vie bascule.







Night World, tome 6: Ames Soeurs  sort le 12 mai


Hannah, seize ans, pense qu’elle est folle. Des notes écrites de sa main la prévenant d’un danger imminent l’entourent : « Morte avant dix-sept ans », « Il arrive » ou encore « Prends garde ». Pourtant, elle ne se souvient pas de les avoir rédigées. C’est grâce à l’hypnose que leur signification lui est enfin révélée : Hannah est une âme ancienne, qui a déjà connu de nombreuses réincarnations. Elle revit alors sa rencontre avec Thierry, le tout premier vampire… qui est son âme sœur. Aujourd’hui maître du Cercle de l’Aube, il tente désespérément de la retrouver.

Mais pourquoi Hannah a-t-elle disparu avant ses dix-sept ans au cours de ses milliers de vies antérieures ? Maya, un vampire aux intentions malfaisantes, aurait-elle lancé cette malédiction pour séparer à jamais ces âmes sœurs ? Et si la mort prématurée d’Hannah est son destin, le maître du Cercle sera-t-il, cette fois-ci, assez fort pour sauver celle 
qu’il aime ?






Vampire Academy, tome 4: Promesse de Sang sort le 13 mai


Le monde de Rose a basculé lors de la dernière attaque meurtrière contre l’académie : Dimitri s’est fait enlever par les Strigoï. Or Rose lui a juré qu’elle le tuerait plutôt que de le laisser devenir l’un de ces êtres cruels et sanguinaires. Elle va devoir abandonner sa meilleure amie Lissa et partir à la recherche de Dimitri pour honorer sa promesse.








Pouvoirs Obscurs, tome 3: La révélation sort le 13 mai


Chloé et ses amis ont trouvé un refuge provisoire, mais peuvent-ils vraiment faire confiance à ceux qui disent vouloir les aider ? Rien ne sera plus jamais pareil, après tant d'épreuves et de trahisons, Chloé doit faire face à ses responsabilités et apprendre à maîtriser ses pouvoirs.. et ses émotions. Son coeur de nécromancienne balance entre un loup-garou et un sorcier, mais ce n'est pas le moment de se laisser distraire : la survie passe avant tout.






Le journal de Stefan, tome 2 sort le 18 mai


Stefan et Damon Salvatore doivent désormais faire face à leur nouvelle condition de vampires. Ils fuient Mystic Falls, leur ville natale prise d'assaut par des chasseurs de vampires, et se dirigent vers La Nouvelle-Orléans. Tandis que Stefan se délecte de ses pouvoirs, Damon continue de pleurer la perte de Katherine, la magnifique et cruelle vampire qui les a transformés. Bientôt La Nouvelle-Orléans se révèle le lieu de toutes les tentations et de tous les dangers. Stefan tombe amoureux d'une humaine et son sang-froid est mis à rude épreuve. Damon, lui, est capturé par un chasseur de vampire sadique et sans pitié. Stefan sait qu'il n'a d'autre choix que de sauver son frère, mais qu'en sera-t-il de son nouvel amour ?











Intuitions, tome 2: Chaos sort le 19 mai

Depuis sa naissance, Jem voit des numéros flotter au-dessus des personnes qu’elle croise. C’est le jour où sa mère décède qu’elle comprend la signification de ces chiffres : ils indiquent la date de notre mort. Et bientôt, elle découvre que son fils Adam possède, lui aussi, ce terrible don… Angleterre, 2026. À la mort de Jem, Adam a été élevé par Nana, sa grand-mère. Aujourd’hui, il décide de revenir s’installer à Londres. Il y fait la connaissance de Sarah, une jeune femme qui le voit depuis plusieurs mois dans ses rêves. Et là, un phénomène troublant vient bouleverser leur vie. Tout le monde autour d’eux arbore soudain le même nombre : 1.1.2027. Déclaration de guerre, accident nucléaire, virus tueur ? Sarah et Adam savent qu’un effroyable événement est sur le point de se produire. Et ils ont moins d’un an pour changer le cours du destin…





Radiance, tome 2 : Eclat sort le 26 mai








Ne jamais t'embrasser, le tome 3 de la saga de Melissa Marr sort le 31 mai (d'après la Fnac, le 1er juin d'après Amazon)


Le royaume des fés est menacé par la Discorde, une entité terrifiante à l’affût des conflits et de la guerre. Dans ce climat angoissant, la Reine de l’Été, Aislinn, doit affronter ses nouvelles responsabilités, et apprendre à régner auprès de Keenan, toujours aussi imprévisible qu’attirant. Elle doit également renoncer à tout jamais à Seth, son amour humain. Mais lorsque Seth tombe dans les filets de la toute-puissante Sorcha, souveraine de tous les fés, Aislinn ne peut se résoudre à l’abandonner…








L'été ou je t'ai retrouvé, la suite de l'été ou je suis devenue jolie, sort le 31 mai (d'après la Fnac, le 1er juin d'après Amazon)


Belly avait l’habitude de compter fébrilement les jours avant ses retrouvailles avec Conrad et Jeremiah, dans la maison de la plage. Mais depuis que Susannah, la mère des garçons, est morte, rien n’est plus comme avant. Conrad s’est renfermé sur lui-même et il ignore Belly qu’il a pourtant aimée l’été passé. Quand Jeremiah appelle la jeune fille à l’aide car Conrad a disparu, la jeune fille décide de tout faire pour retrouver celui qui fut son premier amour… Belly et Jeremiah prennent la route vers le seul endroit où Conrad a pu se réfugier : la maison de la plage…




La sortie du tome 2 de la saga Damnés: Vertige est repoussé au 23 juin 2011







vendredi 29 avril 2011

Vampire Academy, tome 4 : Promesse de Sang


Présentation de l'éditeur:

Le monde de Rose a basculé lors de la dernière attaque meurtrière contre l’académie : Dimitri s’est fait enlever par les Strigoï. Or Rose lui a juré qu’elle le tuerait plutôt que de le laisser devenir l’un de ces êtres cruels et sanguinaires. Elle va devoir abandonner sa meilleure amie Lissa et partir à la recherche de Dimitri pour honorer sa promesse.

Ce quatrième tome est prévu pour le 13 mai 2011 aux éditions Castelmore, vous pouvez dès maintenant le pré-commander


Pour lire un extrait (le prologue) c'est par ici

Et pour tout connaître de cette saga c'est par




jeudi 28 avril 2011

Breaking Dawn - Photo


Voici quelques photos officielles de Breaking Dawn dans People Mag





Et voici de nouvelles photos


Bella lorsqu'elle mange ses oeufs sur l'île d'Esmé après la lune de miel



Esmé et le clan Denali lors du mariage



Jacob après avoir reçu l'invitation au mariage



Et voici une photo juste avant la lune de miel 


Le Blog Twilight Belgium a traduit le magasine Entertainment Weekly 




Sortilège - Le film

Le film Sortilège, adapté du roman d'Alex Flynn sort le 6 juillet sur les écrans français.





Synopsis:


Superficiel et trop gâté, Kyle, 17 ans, est le garçon le plus populaire de son lycée. Obsédé par son image et sa notoriété, il va s’en prendre à la victime de trop… Pour s’amuser, Kyle cherche à humilier Kendra, une fille gothique de sa classe que la rumeur dit être une sorcière. La jeune fille décide de lui donner une bonne leçon et lui jette un sort qui le transforme en un monstre aussi hideux à l’extérieur qu’il l’est à l’intérieur.

Victime du sortilège, Kyle a un an pour trouver quelqu’un qui puisse l’aimer sincèrement malgré son apparence, sinon il restera un monstre à jamais. Son seul espoir repose sur une fille discrète qu’il n’avait jamais remarquée jusqu’à présent, Lindy…





Avec Vanessa Hudgens, Alex Pettyfer, Mary-Kate Olsen,...


Voici quelques photos du film:








Source image * et *




Pour celles et ceux qui n'ont pas lu le livre, voici la couverture du roman d'Alex Flynn: "Sortilèges". Le livre va être rééditer aux édition Black Moon avec en couverture l'affiche du film.



Présentation de l'éditeur:

Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j'étais le type parfait : grand, beau, riche et... atrocement méchant. Je n'aimais que moi et c'est pour cela qu'un sort m'a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d'une jeune tille, sinon... Ceci n'est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd'hui, en plein coeur de New York. J'espère que quelqu'un va venir à mon secours.


J'ai lu ce livre il y a environ un an maintenant.

C'est une lecture agréable avec laquelle on passe un bon moment mais ce n'est pas un coup de coeur. L'histoire est bien écrite, mais elle n'a rien d'original. En effet, ce livre reprend l'histoire de la Belle et la Bête des studios Disney, mais en l'adaptant à la société d'aujourd'hui. On rentre très facilement dans l'histoire et même si on déteste le personnage de Kyle au début, on a rapidement de la compassion pour ce qui lui arrive et on attend qu'une chose: qu'une fille "puisse l'aimer sincèrement" pour rompre le sortilège.

Je pense que les fans des contes de fées seront comblé par cette magnifique histoire d'amour. 


mercredi 27 avril 2011

Les Vampires de Manhattan, tome 6



Voici le 6ème et avant dernier tome de la saga "Les Sangs-bleu". En effet, ce sera une série à sept tomes, mais on peut se rassurer car un spin-off sur Bliss est déjà prévu ainsi que deux compagnons books. Melissa de la Cruz compte également continuer à écrire sur "les sangs-bleu" mais avec de nouveaux personnages.

Les extraits ont été traduits par Tess du blog "Dans ma petite bulle" merci de la créditer si vous reprenez ces informations.

"Perdu dans le temps" commence par Théodora et son amour, Jack, forcés de partir chacun de leur côté après leur voyage à Florence. Elle doit partir pour Alexandrie afin de remplir l'héritage des Van Alen en retrouvant Catherine de Siena et la Porte de la Promesse, alors que lui retournera à New York pour faire face à sa jumelle (et anciennement âme soeur) Mimi. Les choses deviennent encore plus compliquées lorsque Mimi part pour l'Egypte afin de retrouver son amour perdu, Martin Kingsley."

1er extrait : 

Peut-être que Théodora était folle de penser que cela durerait, que tout ceci - leur amour, leur joie d'être ensemble, dureraient, étant donné les ténèbres qui ont toujours teinté leur union dès le début et, plus tard, elle souhaitera avoir plus profité, elle souhaitera avoir passé moins de temps le nez dans les livres, moins de temps seule à la bibliothèque, moins de temps à enlever ses mains d'autour de sa taille ou lui dire d'attendre, ou d'avoir manqué des diners pour passer en revue des papiers, encore et encore, elle souhaitera pouvoir passer encore une nuit dans un café, lui tenant la main sous la table, encore une nuit assis l'un à coté de l'autre au lit, à lire, sa main à lui s'attardant sur son genoux...

2ième extrait : 

Mimi se tenait au dessus du corps mort, cassé, d'Abbadon et hurla. "Oui je le veux ! Il m'a quittée !"

Pendant des siècles ils ont étté liés, fait dans les Ténèbres et liés par le devoir. "IL DOIT MOURIR!"
Elle pointa l'épée vers Oliver. "Ne m'arrête pas !"
"Tu ne veux pas ça. Tu veux Kingsley, tu te rappelles ? Nous sommes là pour Kingsley."
"Fais ton choix Azrael" le démon gronda. "Prononce le mot et Abbadon est à toi et tout ce que tu auras vu avant deviendra réalité
."


Aie Aie Aie!!! Ça fait peur ces extraits. Espérons que le reste du livre soit moins sombre.... car la tournure des événements ne me plaît pas du tout. Il est prévu pour le 27 septembre 2011 en anglais. 


Melissa de la Cruz va publier une nouvelle saga "The Beauchamp Family" qui visera un public adulte. Le tome 1 Witches of East End devrait paraître en anglais le 21 juin 2011. Vous pouvez déjà le pré-commander sur amazon.

La couverture (source liliebook)



Source Blog Melissa de la Cruz, "Liliebook" et "dans ma petite bulle"


mardi 26 avril 2011

Tous les secrets de la saga Twilight



On peut dire que le guide de la saga Twilight, écrit par Stephenie Meyer, s'est fait désirer. Initialement prévu pour 2009, puis repoussé à une date ultérieure, ce guide tant attendu par les fans n'est disponible que depuis le 13 avril 2011, soit avec un an et demi de retard.

Ce guide est une "encyclopédie" (550 pages) avec une magnifique couverture cartonnée. Bref, au premier abord on est ravi du résultat qui est tout simplement splendide.

Cependant, quand est-il du contenu ?

Dans ce guide on y trouve, tout d'abord, un entretien de Stephenie Meyer avec Sharron Hale (auteur de "La princesse qui n'avait plus rien"). Il nous permet de mieux comprendre la "naissance" de cette saga et l'impact que son succès a eu sur la vie de son auteur. Néanmoins, je l'ai trouvé un peu long (66 pages) et j'avoue être passée un peu rapidement dessus ....

Ensuite, nous avons les fiches de TOUS les personnages de la saga. Elles sont classées par "espèces" : Vampires, Loups-garous et Humains. Pour les Vampires et les Loups-garous, des explications sont fournies sur leurs caractéristiques, leurs modes de vie,... c'est très intéressant et détaillé. 
Des images illustrent certains portraits (seulement les personnages principaux, ce qui est vraiment dommage) comme le clan Cullen, Charlie, Jacob, Mike, ... mais également certains lieux. Les images sont superbes.

Puis, nous avons droit à une chronologie des différents événements et un résumé de chaque chapitre. Je n'ai pas vraiment compris l'intérêt des résumés si ce n'est pour retrouver plus facilement certains passages ou pour se remémorer l'histoire plus rapidement. Une partie que je n'utiliserais pas souvent, je pense.

Nous avons également droit à un récapitulatif, en images, des différents véhicules évoqués tout au long des livres.

Enfin le meilleur pour la fin : Les scènes coupées. On y retrouve quelques passages qu'on a (déjà) pu voir sur internet et deux histoires inédites. Il manque pourtant certaines scènes comme "La bourse", "le bal" etc. ...
Certaines réponses aux questions les plus fréquentes ont été données. De quoi nous éclairer sur certaines zones d'ombre, ou encore nous faire découvrir les questions des autres fans.

En conclusion, c'est un livre MAGNIFIQUE, qui a certes quelques défauts (la date de naissance de Bella est écrite à la place de celle de Renesmée) mais comme tout les livres. Tout fans de la saga verra en ce livre, un livre de collection qu'il se doit d'avoir dans sa bibliothèque. 








La couverture du roman graphique, volume 2 fascination, a été dévoilée à la fin du livre. Aucune date de sortie n'est prévue pour le moment.

lundi 25 avril 2011

C'est Lundi, que lisez-vous?




Un rendez-vous hebdomadaire pour parler de ces lectures. Que Lisez-vous, a été mis en place par Mallou et Galleane et est repris par de nombreux blogs. 

Qu'est-ce que j'ai lu la semaine passée ?

La semaine passée, j'ai lu Vampire Knight, tome 12, Humaine de Rebecca Maizel, Tout les secret de la saga Twilight de Stephenie Meyer et j'ai relu le roman graphique de Fascination volume 1. 

Qu'est-ce que je lis en ce moment ?

En ce moment, je suis en train de lire Lost Divine de Bree Despain, la suite de Dark Divine.

Que lirai-je la semaine qui vient ?

J'aimerais lire Le Dernier Jour de ma vie de Lauren Oliver, et Promise d'Ally Condie. 

Et vous que lisez-vous?


dimanche 24 avril 2011

In My Mailbox (1)




In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


De nombreux blogs l'ont également mis en place comme La bibliothèque de Lilie, La mordue, .... En m'inspirant de leur blogs, j'ai eu envie de faire partager les livres qui arrivent (principalement) dans ma boîte aux lettres.

Cette semaine en plus du livre que j'ai gagné (voir ici), je me suis commandé:

- Monster High de Lisi Harrison
- Le Dernier Jour de ma Vie de Lauren Oliver




Deux livres qui me tentaient depuis un petit moment et pour lesquels j'ai craqué. ^^ De quoi passer un bon moment pour ce week-end de Pâques.




samedi 23 avril 2011

Joyeuses Fêtes de Pâques



Bonne fêtes de Pâques à tout ceux qui passent sur le blog. Un petit week-end prolongé pour pouvoir profitez, se reposer et surtout lire.

vendredi 22 avril 2011

Humaine - Rebecca Maizel

Coup de Coeur 
Présentation de l'éditeur:

Lenah n’est plus la vampire cruelle et sanguinaire qu’elle fut pendant plus de cinq cent ans. Aujourd’hui son voeu le plus chervient de se réaliser. Elle est redevenue humaine, grâce à un rituel pratiqué par Rhode, son âme-soeur depuis des siècles. Mais comment vivre dans la peau d’une jeune fille de 16 ans quand on a presque tout oublié de l’amour et de l’amitié ? De plus, même sous l’apparence d’une lycéenne ordinaire, Lenah doit rester sur ses gardes : le clan de vampires sur lequel elle a autrefois régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine… 


Mon Avis

Lenah vient tout juste d'avoir 16 ans. Elle est redevenue humaine il y a à peine deux jours, grâce à un rituel réalisé par Rhode, le vampire qui l'avait transformé à l'âge de 15 ans il y a presque 600 ans.

Après de nombreuses années de cruauté, Lenah ne rêve que d'une chose: redevenir humaine pour pouvoir toucher, ressentir et connaître la liberté et l'amour. Elle a enfin réussi à voir son voeu exaucé mais cela n'est pas sans conséquences.

Malgré tout, elle va devoir s'habituer à sa condition d'humaine. Pour cela elle va pouvoir compter sur l'aide de Tony pour la guider dans son nouveau lycée : Wickham.

Lenah va également y faire la connaissance de Justin, qui déclenche en elle des émotions toutes nouvelles et de Tracy, la petite amie de celui-ci.

Sa nouvelle vie est en train de commencer.

Rebecca Maizel a réussi à nous transporter dans son univers. Elle arrive à nous transmettre toutes les émotions ressenties par Lenah suite à sa transformation en humaine. On passe par toutes les phases: jalousie, gêne,, colère, amour, amitié, reconnaissance,... en même temps qu'elle les découvre.

Lenah va avoir beaucoup de mal à s'habituer, notamment au début du livre. De plus, elle n'a pas perdu toutes ses facultés vampiriques (une très bonne vue, sensations émotionnelles,...), ce qui ne lui permet pas de s'adapter totalement. On s'attache très facilement à son personnage et à son désir de sensations et de liberté. Les fash-back sur son enfance et sur sa condition de vampire, nous permettent de mieux comprendre son souhait d'humanité. Son existence a été marquée par les meurtres et la violence ; le sacrifice de Rhode va lui donner une chance de faire un trait sur cette vie maintenant terminée.

De plus, tous les autres personnages apportent quelque chose à l'histoire. On y retrouve le bon copain (Tony) sur qui on peut compter, le petit ami idéal (Justin) dont les filles rêvent, et la fille la plus populaire (Tracy), qui est également une peste et notre concurrente directe. Ça fait cliché, c'est sûr, mais Rebecca Maizel a, tout de même, réussi à les rendre originaux et attachants tous autant qu'ils sont.

Cependant, j'ai été déçue par la fin. Elle est, certes, compréhensible et touchante mais je m'attendais, j'espérais, autre chose. Enfin si on s'arrête là, c'est à dire sans suite sans rien. Mais je pense savoir où veux en venir l'auteur ^^.

Néanmoins ce livre est un véritable coup de coeur. Je n'ai pas pu m'en détacher. Pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, foncez l'acheter ou essayer de vous le faire prêter, vous n'allez pas le regretter.

Le tome 2 "Stolen Night" est prévu pour Juin 2011 en anglais. (je comprend mieux la fin du coup) Voici la couverture:




Dans la version originale du tome 1, se trouve le prologue et le chapitre un. Pour ceux qui veulent connaître la suite vous pouvez aller sur le blog "Dans ma petite bulle", il y a un tout petit résumé.

La cité des Ténèbres

Deux petits extraits de la saga "La cité des Ténèbres" que je trouve vraiment bien (comme les livres d'ailleurs). En attendant la sortie du tome 4 de "La cité des Ténèbres" prévue seulement pour 2012. Patience, patience ..... 


Les deux traductions sont de Tess du Blog "Dans ma petite bulle" merci de créditer si vous reprenez ces traductions.






La lettre écrite par Jace pour Clary dans le tome 3 




Clary,

En dépit de tout, je ne peux me résoudre à ce que cette bague soit perdue pour toujours, tout comme je ne peux me résoudre à te laisser pour toujours. Alors que je n'ai pas le choix pour l'un, je peux au moins choisir pour l'autre. Je te laisse notre bague de famille parce que tu as autant le droit que moi de l'avoir.

Je t'écris ceci en regardant le soleil se lever. Tu es endormie, et je vois tes rêves derrières tes paupières agitées. J'aimerais pouvoir savoir à quoi tu pense. J'aimerais pouvoir me glisser dans ta tête et voir le monde à travers tes yeux. J'aimerais pouvoir me voir à travers tes yeux. Mais peut-être que je ne voudrais pas voir cela. Peut-être que cela me donnerait l'impression que je continue de te montrer un énorme mensonge et je ne pourrais pas le supporter.

Je t'appartiens. Tu peux faire de moi tout ce que tu veux, et je te laisserais faire. Tu peux me demander tout ce que tu veux, et je me tuerai à te rendre heureuse. Mon cœur me dit que ceci est le plus beau et le meilleur sentiment que je n'ai jamais ressenti. Mais mon esprit connait la différence entre vouloir ce que tu ne peux pas avoir et vouloir ce que tu ne devrais pas vouloir. Et je ne devrais pas te vouloir.

Toute la nuit je t'ai regardée dormir, j'ai regardé la lune aller et venir, amenant ses ombres sur ton visage, en noir et blanc. Je n'ai jamais rien vu de plus beau. Je pense à la vie que nous aurions pu avoir si les choses avaient été différentes, une vie où cette nuit ne serait pas unique, séparée de tout ce qui est vrai, mais où toutes les nuits seraient comme ceci. Mais les choses sont différentes, et je ne peux m'empêcher de te regarder et de penser que je t'ai prise au piège à m'aimer.

La vérité que personne ne veut dire à haute voix est que personne ne peut vaincre Valentin, à part moi. Je peux me rapprocher de lui comme personne. Je peux prétendre vouloir le rejoindre et il me croira, jusqu'au dernier moment où je ferai ce qu'il faut pour en finir, d’une manière ou d'une autre.

J'ai quelque chose de Sébastien, je peux le traquer jusqu'où mon père se cache. Et c'est ce que je vais faire.
Alors je t'ai menti hier soir, j'ai dit que je voulais juste passer cette nuit avec toi. Mais je veux passer toutes les nuits avec toi. Et c'est pour cela que je dois m'échapper par la fenêtre maintenant, comme un lâche. Parce que si je devais te le dire en te regardant dans les yeux, je ne pourrais plus jamais partir.

Je ne t'en veux pas si tu me détestes, je l'espère même.
Aussi longtemps que je rêverai, je ne rêverai que de toi.

Jace












La Cité des Ténèbres, tome 2, passage chez La Reine des Fées : page 207 dans le livre, du point de vue de Jace


« Je sais que je ne vais pas laisser ma sœur ici à la Court. » dit Jace, « Et comme il n’y a rien à tirer d’elle ou de moi, peut-être nous feriez vous la faveur de nous relâcher ? ».
La Reine sourit. C’était beau et terrible à la fois. La Reine était une adorable femme, elle avait cette inhumaine beauté que les fées ont, qui ressemblait plus à un cristal dur qu’à un humain. La Reine ne semblait pas avoir d’âge : elle pourrait avoir 16 ans ou 45. Jace pensa qu’ils y en avaient qui pouvaient la trouver attrayante – des gens étaient mort pour l’amour de la Reine - mais elle lui donnait un sentiment glacial dans sa poitrine, comme s’il avait bu de l’eau glacée trop vite. « Et si je te disais qu’elle pourrait être libre pour un baiser ? ».
Ce fut Clary qui répondit « Vous voulez que Jace vous embrasse ? »
Alors que la Reine des Lumière éclata de rire, la sensation de glace dans la poitrine de Jace s’intensifia. Clary ne comprenait rien aux fées, pensa-t-il. Il avait essayé de lui expliquer, mais il n’y avait pas réellement d’explication. Tout ce que la Reine voulait d’eux, ce ne pouvait être un baiser de lui ; elle aurait pu le demander sans tout ce manège qui ne fait aucun sens. Ce qu’elle voulait était de les épingler et se débattre, comme des papillons. C’était quelque chose que l’immortalité vous faisait, pensa-t-il souvent : ne plus ressentir, plus d’émotions. L’incontrôlable petite vie humaine était pour les fées comme du sang frais pour les vampires. Quelque chose de vivant. Quelque chose qu’ils n’avaient pas.
« Malgré son charme » la Reine ajouta, jetant un regard à Jace – ses yeux étaient verts, comme Clary, mais pas du tout comme Clary. « Ce baiser ne libérera pas la fille. »
« Je pourrais embrasser Meliorn » suggéra Isabelle.
La reine secoua la tête gentiment « Ca non plus, avec personne de ma Court. »
Isabelle leva ses mains ; Jace voulait lui demander ce qu’elle espérait – embrasser Meliorn ne l’ennuyait pas, donc cela n’intéressait pas la Reine. Il supposa que c’était gentil à elle de proposer, mais Izzy, au moins, devrait la connaître mieux. Elle avait déjà eu a faire aux fées auparavant.
Peut-être que n’était pas simplement le fait de savoir comment les fées pensent, songea Jace. Peut-être que c’était de savoir comment les gens peuvent aimer la cruauté, juste pour la cruauté. Isabelle ne pensait pas toujours, mais elle n’était pas cruelle. Elle repoussa ses cheveux noirs et dit « Je n’embrasserai aucun d’entre vous, au moins c’est officiel. »
« Bon si cela est nécessaire » dit Simon en s’avançant « S’il il suffit d’un baiser pour.. »
Il s’avança d’un pas vers Clary, qui ne bougeait plus. La glace dans la poitrine de Jace tourna en un feu liquide ; il força ses mains à rester contre son corps alors que Simon pris gentiment le bras de Clary et la regarda. Elle déposa une main sur le torse de Simon, comme si elle avait fait ça un million de fois. Peut-être l’avait-elle fait un million de fois, pour ce qu’il en savait. Il savait que Simon l’aimait : il le savait depuis qu’ils les avaient vu ensemble dans ce stupide café, ou le garçon avait de la peine a cracher les mots « je t’aime » alors que Clary regardait la pièce, à peine vivante, ses yeux verts regardant partout. « Elle n’est pas intéressée à toi, terrestre » pensait-il avec satisfaction. « oublie ». Et alors il se surprit à penser cela. Quelle différence cela pouvait-il bien lui faire, cette fille qu’il connaissait à peine ?
Cela lui semblait il y avait une éternité. Elle n’était plus une fille qu’il connaissait à peine : elle était Clary. Elle était la seule chose dans sa vie qui importait plus que tout, et regarder Simon poser ses mains sur elle, partout où il voulait, le rendait malade et en même temps d’envie de meurtre. L’urgence de les séparer était si forte qu’il pouvait à peine respirer.
Clary se retourna pour le regarder, ses cheveux rouges glissant sur ses épaules. Elle semblait faire attention à lui, ce qui était encore pire. Il ne pouvait pas supporter la pense qu’elle soit désolée pour lui. Il détourna le regard rapidement, et capta celui de la Reine, qui s’en réjouissait : voila ce qu’elle voulait. Leur peine, leur agonie.
« Non » dit la Reine à Simon « Ce n’est pas ce que je veux non plus. »
Simon recula, à contre cœur. Du soulagement traversa les veines de Jace comme du sang, mettant en arrière plan ce que ces amis étaient en train de dire. Pendant un moment, tout ce qui comptait était qu’il n’allait pas devoir assister à Simon embrassant Clary. Ensuite Clary sembla reprendre conscience, elle était vraiment très pale, et il ne cessait de se demander ce à quoi elle pensait. Était-elle déçue de ne pas être embrassée par Simon ? Ou aussi soulagée qu’il l’était ? Il pensa au moment, plus tôt dans la journée où Simon avait embrassé la main de Clary, et repoussa de suite cette pensée, fixant toujours sa sœur. « regarde moi, penssa-t-il, si tu m’aimes, regarde moi. »
Elle croisa ses bras sur sa poitrine, comme elle le faisait toujours quand elle était énervée ou qu’elle avait froid. Mais elle ne le regarda pas. Les conversations allaient bon train autour d’eux, qui va embrasser qui, qu’est-ce qui va arriver. Une rage sans espoir augmenta dans la poitrine de Jace, et comme d’habitude il trouva le moyen de l’évacuer avec un commentaire sacrastique :
« Et bien, je n’embrasserai pas le Terrestre » dit-il « Je préfère rester ici pour toujours ».
« Pour toujours ? » dit Simon. Ses yeux énormes, sombres et sérieux « Pour toujours c’est horriblement long. »
Jace regarda ses yeux. Simon était probablement une bonne personne, pensa-t-il. Il aimait Clary et voulait prendre soin d’elle, la rendre heureuse. Il fera sans doute une petit ami spectaculaire. Logique, pensa Jace, car c’était exactement ce qu’il voulait pour sa sœur. Mais il ne pouvait pas regarder Simon sans avoir envie de tuer quelqu’un. « Je le savais » dit-il « tu veux m’embrasser, c’est ça ? Je pensais pas que c’était vrai, il n’y a donc pas d’hétéros dans les tranchées. »
« C’est : il n’y pas d’Athées dans les tranchées, abruti ! »
Ce fut la Reine qui les interrompis « Tout ceci est très amusant, mais le baiser qui libérera la fille est le baiser qu’elle désire le plus » dit-elle « Seulement celui là et aucun autre. »
Simon passa du rouge au blanc. Si le baiser que Clary voulait le plus n’était pas celui de Simon, alors… la façon dont elle regardait Jace, et Jace Clary, répondait à la questin.
Le cœur de Jace se mit à battre très fort, il rencontra les yeux de la Reine « Pourquoi faites-vous cela ? »
« Je pensais que tu serais content » dit.-elle

Jace senti le sang traverser son visage. Il était vaguement conscient que Simon était en train d’argumenter sur le fait que Clary et lui était frère et sœur, que ce n’étais pas juste, mais il l’ignora. La Reine le regardait et ses yeux étaient comme la mer avant une tempête, et il voulait lui dire « merci, merci ».
Et ce fut la pensée la plus dangereuse de toutes, se dit-il, alors que ses compagnions étaient toujours en train d’argumenter s’ils devaient s’embrasser ou pas. Autoriser la Reine à obtenir quelque chose que vous vouliez, que vous vouliez vraiment, c’était se mettre sous son emprise. Comme a-t-elle su, pensa-t-il ? Comme a-t-elle su que c’était ce à quoi il pensait, voulait, rêvait, et qu’il se réveillait en sursaut de ces rêves, en sueur ? Il pensait alors qu’il n’embrasserait plus jamais Clary, il aurait voulu mourir ou être blessé si fort ou saigné si fort qu’il irait dans l’attique et s’entrainerait seul pendant des heures, jusqu’à ce qu’il soit si fatigué et n’aurait pas d’autre choix que de s’évanouir de fatigue. Il aurait des blessures le lendemain matin, des entailles partout sur sa peau et il aurait pu les nommer toutes : Clary, Clary, Clary.
Simon était toujours en train de parler, d’une voix furieuse « Tu n’as pas à faire ça Clary, c’est un piège.. »
« Pas un piège » dit Jace. Le calme de sa voix le surpris lui-même. « Un test ». Il regarda Clary, elle mordillait sa lèvre, ses mains s’enroulant dans ses cheveux, un geste tellement caractéristique, c’était tellement elle, que cela brisa encore un peu plus son cœur. Simon était en train d’argumenter avec Isabelle, alors que la Reine les regardait, d’un air amusé, comme un chat.
Isabelle était exaspérée « On s’en fiche, ce n’est qu’un baiser ! »
« C’est exact » dit Jace.
Clary leva enfin les yeux vers lui, finalement, ses grands yeux verts posés sur lui. Il s’approcha d’elle, et comme toujours, le monde autour d’eux s’arrêta, il ne restait qu’eux, comme s’ils étaient sous la lumière dans un salle vide. Il déposa sa main sur son épaule, tournant sa tête vers lui. Elle avait cessé de mordiller sa lèvre et ses joues étaient roses, ses yeux d’un vert brillant. Il sentait la tension dans son propre corps, l’effort de se retenir, de ne pas la serrer fort contre lui et de saisir cette chance, aussi dangereuse et stupide qu’elle soit, et de l’embrasser de la manière qu’il n’aurait jamais imaginer pouvoir l’embrasser à nouveau.
« Juste un baiser » dit-il, sentant la dureté dans sa voix et se demandant si elle l’a entendue aussi. Non que cela avait de l’importance – il n’y avait aucun moyen de le cacher. C’était trop. Il n’avait jamais rien « voulu » autant que ça avant. Il y avait pourtant eu des filles. Il s’était posé la question, lorsqu’il fixait les murs blancs de sa chambre, ce qui rendait Clary si différente. Elle était belle, mais les autres filles aussi. Elle était intelligente, mais les autres filles aussi. Elle le comprenait, riait quand il riait, voyait à travers ses défenses comme il était en dessous. Il n’y avait pas de Jace Wayland plus vrai ce que celui qu’il voyait dans ses yeux quand elle le regardait.
Mais toujours était-il, peut-être qu’il retrouverait cela ailleurs. Les gens tombent amoureux, se séparent, et continuent leur vie. Il ne comprenait pas pourquoi lui ne le pouvait pas. Il ne comprenait pas pourquoi il ne le voulait même pas. Tout ce qu’il savait c’était que même si pour cela il devait être redevable au ciel comme à l’enfer, il allait saisir cette chance.
Il se baissa et pris sa main, enroulant ses doigts avec les siens et murmura à son oreille « Tu peux fermer les yeux et penser à l’Angleterre , si tu veux ». dit-il
Elle ferma les yeux, ses cils tels une ligne sur sa peau pale et fragile. « je n’ai jamais été en Angleterre » dit-elle, et la douceur et l’anxiété dans sa voix le pris au dépourvu. Il n’avait jamais embrassé auparavant une fille sans qu’elle le veuille, au moins autant qu’il le voulait, et là c’était Clary, et il ne savait pas ce qu’elle voulait. Il glissa sa main sur le bord de son tshirt jusqu’à ses épaules. Ses yeux étaient toujours fermés, mais elle frissonnait, et s’approcha de lui – à peine – mais ce fut la permission suffisante.
Ses lèvres vinrent contre les siennes. Et il y était. Tout le self-contrôle qu'il s'était imposé durant les dernières semaines s'était évanoui, comme de l'eau s'écrasant d'une digue cassée. Ses bras à elle vinrent s'enrouler autour de son cou et il la pressa contre lui, elle était douce, fragile mais aussi étonnement forte comme personne. Ses mains étaient couchées sur son dos, la pressant contre lui, elle était sur la pointe des pieds, l'embrassant aussi férocement que lui. Il donna un petit coup de langue sur ses lèvres, ouvrant ses lèvres aux siennes, et elles sentaient le sel et la douceur, comme l'eau de fées. Il se cramponna à elle plus fermement, nouant ses mains dans ses cheveux, essayant de lui dire, avec la pression de sa bouche sur la sienne, toutes les choses qu'il ne pourrait jamais dire à haute voix : 

« Je t'aime, je t'aime, et ça m'est égal que tu sois ma soeur ; ne sois pas avec lui, ne le désire pas, ne pars pas avec lui. Sois avec moi. Désire moi. Reste avec moi. Je ne sais pas comment être sans toi. » 

Ses mains descendirent sur sa taille, il a pressait contre lui, perdu dans cette sensation de spirale qui courait dans son sang, ses nerfs, ses os, il n'avait aucune idée de ce qu'il allait dire ensuite. Puis il entendit la Reine des fées rire, et cela le ramena à la réalité. Il s’éloigna de Clary avant qu’il ne soit trop tard, décrochant ses mains de son cou et reculant. Il se sentit comme si on avait coupé sa propre peau, mais il le fit.
Clary le regardait, ses lèvres entre-ouvertes et mains toujours ouvertes. Ses yeux grand ouverts. Derrière eux, Isabelle les regardait, et Simon donnait l’impression de vouloir vomir.
« C’est ma sœur » pensa Jace. Ma sœur. Mais les mots ne signifiaient rien. Il pourrait même être dans une langue étrangère. S’il y avait eu ne serait-ce qu’un espoir de pouvoir un jour considérer Clary comme ca sœur, ce qui venait de se passer réduisit cet espoir à néant. Il essaya de lire le visage de Clary, ressentait-elle la même chose ? On aurait dit qu’elle voulait rien de plus que de se retourner et courir. « Je sais que tu l’as ressenti» lui dit-il de ses yeux, moitié triomphant, moitié suppliant. « je sais que tu l’as ressenti aussi ». Mais il ne trouva aucune réponse sur le visage de Clary, elle enroula ses bras autour d’elle, comme elle le fait toujours quand elle est contrariée, elle se serra comme si elle avait froid. Elle détourna son regard de lui.
Jace avait l’impression que son cœur était pressé comme un coup de poing. Il regarda la Reine « C’était suffisant ? Cela vous a-t-il amusé ? »
La Reine lui rendit son regard, un regard spécialement pour lui. « Tu l’avais rendue attentive sur notre compte » le regard semblait dire. « que nous pouvions lui faire du mal, la briser comme une brindille entre nos mains. Mais toi, tu ne pensais pas pouvoir être touché – et tu es celui qui a été brisé. »