samedi 20 octobre 2012

Beyonders, tome 1: Vers l'autre monde

Beyonders, tome 1
548 pages
16,50 euros



Présentation de l'éditeur:

Jason aurait pu être un garçon comme les autres mais il se retrouve accidentellement projeté à Lyrian, un empire soumis au règne cruel du sorcier Maldor. Il comprend très vite, que la seule façon de rentrer chez lui est de renverser ce terrible despote grâce à un mot magique. Le voilà désormais face à son incroyable destin : être le héros qui devra sauver ce monde en péril !

Mon avis:

Voilà un livre pour lequel je suis un peu embêtée. Je m'explique. Commencé au mois de juin, je viens tout juste de le terminer (hier pour être précise). Bizarrement je ne vais en aucun cas vous dire que je n'ai pas aimé ce roman, car j'ai trouvé ma lecture plutôt agréable et que j'ai quand même avalé plus de 350 pages en moins d'une semaine. Mais alors pourquoi autant de temps? Tout simplement parce que j'ai reçu des livres qui me tentaient énormément et que je voulais lire à tout prix avant celui-ci. Du coup, je n'ai pas arrêté de le mettre de côté pour le reprendre plus tard et là je n'ai plus pu repousser sa lecture. :)

Malgré tout, j'ai quand même trouvé les 200 premières pages assez longues, ce qui ne m'a pas aidée. Celles-ci servent à mettre en place l'histoire, les personnages, mais surtout la quête de Jason qui ne va pas se révéler de tout repos. Une fois la quête vraiment commencée, on veut absolument savoir comment celui-ci va s'en sortir et surtout comment il va réussir à survivre dans ce monde inconnu. 

Pourtant au niveau des personnages, il m'a manqué un petit quelque chose. On connaît peu de chose sur eux et même s'ils sont attachants, je n'ai pas pu m'enlever de la tête qu'ils étaient bien trop jeunes pour une telle quête. Même si j'ai noté de nombreuses incohérences, surtout par rapport au fameux mot, j'ai trouvé que l'auteur avait réussi avec brio à enchaîner les rebondissements et les surprises.

D'ailleurs, je ne m'attendais pas du tout à la fin. Dans les 50 dernières pages, j'avais peur que ce soit trop facile et je me demandais ce qu'il avait bien pu nous réserver dans les prochains tomes. Et je dois dire que je n'ai rien vu venir. Si je me demande toujours ce qu'il peut bien nous réserver dans le tome 2, une chose est sûre, c'est qu'il m'a complètement surprise pour mon plus grand plaisir.

L'auteur nous offre un premier roman agréable à lire. Espérons que la suite soit encore meilleure et qu'il nous offre un livre à la hauteur de sa saga Fablehaven. Même si je n'ai pas été totalement conquise, j'ai passé un bon moment et je ne peux que vous le conseiller. Le tome 2 m'attend dans ma PAL, vous aurez certainement mon avis avant la fin de l'année. Je l'espère du moins :) 

Merci aux éditions Nathan pour cette découverte


3 commentaires:

Naminé a dit…

Comme tu le dis si bien, dans ce premier tome, il manque un petit quelque chose aux personnages. Comparés à ceux de Fablehaven, ils sont quand même beaucoup moins attachants. Par contre, c'est vrai que la fin est surprenante, mais en même temps, très logique vu la vitesse à laquelle les héros réussissaient les épreuves ;)
Bisous Soleya !

Soleya a dit…

Oui ^^ Faut d'ailleurs que je finisse Fablehaven :) Par contre, je vois pas trop comment l'auteur va nous tenir en haleine pendant encore deux tomes o_O mais bon la réponse bientôt dans le tome 2 ^^

Bisous Naminé et merci pour ton passage :)

Anne-C a dit…

Ah tu l'as enfin terminé, je suis contente pour toi :) Je ne l'ai pas lu mais il m'intrigue pas mal ce livre !!

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message et à bientôt sur le blog :)