samedi 7 septembre 2013

Pierre, Feuille, ciseaux


Présentation de l'éditeur:

Alice a perdu ses parents dans un accident de voiture. Accueillie par sa grand-mère qui vit à Oxford en Angleterre, elle s’enferme peu à peu dans une bulle de solitude et de souffrance. Shane est un jeune homme rebelle et torturé. Adopté par un couple d’Anglais lorsqu’il était petit, il sent que ses origines coréennes et la difficulté d’être différent l’éloignent de ses parents adoptifs. Artiste contrarié, il se console dans les bras de jeunes femmes qu’il rejette ensuite sans scrupules. Tout sépare donc Alice et Shane, qui vont se trouver pourtant être réunis, le temps d’une panne d’ascenseur. A la faveur de l’obscurité, les carapaces se fissurent, des liens se nouent, une étincelle naît. Alice parviendra-t-elle à apaiser la colère et la violence de Shane ? Shane pourra-t-il redonner à Alice le goût à la vie ?

Mon avis:

J'apprécie de plus en plus ce genre de roman qui traite de thèmes de la vie courante et surtout d'amour. En véritable romantique, mon petit coeur se régale de ces lectures. Toutefois, ce livre ne raconte pas réellement une magnifique histoire d'amour mais traite plutôt des difficultés que peuvent rencontrer les adolescents. Cette période de notre vie particulièrement difficile où l'on cherche à savoir qui on est et où on a besoin de repères. C'est exactement ce qui arrive à Shane et Alice.

Celle-ci a perdu ses parents il y a peu de temps et n'arrive pas à s'en remettre. Cette jeune française se retrouve chez sa grand mère à Oxford qui va essayer de lui redonner le goût de vivre. J'ai bien aimé ce personnage car elle sait ce qu'elle veut et n'a pas sa langue dans sa poche. Malgré tout, elle cache derrière cette carapace une grande sensibilité.

C'est d'ailleurs le seul point commun qu'elle a avec Shane. Cet anglais, né en Corée et adopté par un couple d'anglais à l'âge de 3 ans, se cherche. Il n'arrive plus à trouver sa place dans sa famille d'accueil et se sent rejeté une deuxième fois quand sa mère biologique refuse de le rencontrer. Il enchaîne les filles sans jamais s'attacher jusqu'à ce qu'il rencontre Alice lors d'une panne d'ascenseur. Ils vont alors partager le temps d'un instant leur souffrance. Pensant s'adresser chacun à une personne qu'il ne reverrait jamais, ils vont vite s'apercevoir que cette inconnue va hanter leur pensée.

Un roman qui a réussi à m'émouvoir et que je suis ravie d'avoir découvert. J'aurai juste un petit reproche: j'ai été quelque peu déçue qu'il n'y ait pas eu plus de profondeur. Toutefois, voici un livre à découvrir avec plaisir. 

Je remercie les éditions Hachette Jeunesse pour cette lecture.


2 commentaires:

viou03 a dit…

Plus je vois d'avis , plus j'ai envie de le lire celui ci.

Soleya livres a dit…

Il est vraiment sympathique :)

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message et à bientôt sur le blog :)